Retours sur le 2nd Forum Transnational du projet européen «REHABILITE» - 24 Novembre 2017

Contexte et outils de financement innovants pour accompagner la transition énergétique

Avec le soutien d’EDF Délégation Régionale Nouvelle-Aquitaine :

Depuis le 1er janvier 2017, 500 000 rénovations de logements doivent être achevées par an. Ce chiffre se découpe en 380 000 logements privés et 120 000 logements sociaux. Si les cibles du social ou du privé-collectif sont entre les mains d’un jeu d’acteurs professionnalisé soumis à des contraintes bien spécifiques, le secteur du logement privé individuel est particulièrement complexe à mobiliser. Un des objectifs est donc de trouver de nouvelles idées de leviers et d’outils permettant d’embarquer volontairement un nombre bien plus important de foyers, en produisant des idées, pistes ou concepts novateurs destinés à rendre la rénovation énergétique plus simple et attractive.

Lors de ce forum, qui a rassemblé près de 80 participants venus de France, Espagne et Portugal, plusieurs conférenciers et experts ont analysé les politiques entreprises en France pour promouvoir l’amélioration de l’efficacité énergétique des bâtiments, et présenté des instruments financiers déployés pour répondre aux ambitions nationales.

Le contexte national et régional a tout d’abord été développé par le GIE réseau des CERC. Les besoins pour amorcer la transition énergétique au niveau national et local ont ensuite été abordés d'un point de vue économique, avec des interventions de représentants de l'Agence Nationale pour l'Environnement et l'Energie (ADEME) du Plan Bâtiment Durable ou du Conseil Régional Nouvelle-Aquitaine. Des dispositifs ont enfin été présentés comme INEF 4 ou encore la SEM ARTEE, et l’outil Rénover Facile du Pôle CREAHd.

Une brève présentation du Pôle CREAHd, cluster du BTP et des matériaux en région Nouvelle-Aquitaine, a permis de rappeler qu’il était depuis 11 ans au service des acteurs de la filière. Fort de 150 membres à ce jour, il a accompagné 40 projets d’innovation depuis leur montage jusqu’à la recherche de financement, et propose différents formats d’animation pour rendre son réseau toujours plus compétitif.

La collaboration transfrontalière est d’ailleurs un vecteur important de développement et de compétitivité des entreprises que représente le cluster, ce sujet du financement de la rénovation énergétique étant un réel enjeu aussi chez leurs homologues européens.

Ceci a conduit naturellement le Pôle CREAHd a intégré le projet REHABILITE en tant que partenaire, pour lequel ce forum est organisé.

Les interventions et échanges de ce forum ont permis d’en tirer des conclusions constructives  et axes de travail à approfondir. Les sources de motivation pour s’engager dans l’acte de rénover vont finalement au-delà du seul argument énergétique : confort, santé, adaptation au vieillissement et maintien à domicile sont à prendre en compte comme des arguments de poids permettant le passage aux faits. La lisibilité des informations, démarches et aides disponibles pour l’administré « lambda » passe sans aucun doute par un accompagnement de proximité. Un renforcement et une vulgarisation de la communication sur les dispositifs mobilisables auprès de la  population, afin de les rendre accessibles à tous, apparaît indispensable, sous peine de rater les objectifs à atteindre. Un chiffre vient illustrer et conclure ses propos : plus de 40% des français n’ont bénéficié d’aucune aide de l’État pour leurs travaux de rénovation énergétique.

Plus d'informations sur :  http://rehabilite.eu

Communiqué de Presse