Innovation technique, organisationnelle et financière liée à la rénovation énergétique globale des logements d'un quartier.

Innovation

FOURMINERGIE consiste à développer une méthodologie pour proposer un ensemble de solutions techniques hiérarchisées et chiffrées permettant d’améliorer les performances énergétiques et environnementales d’un quartier de logements (Quartier Malartic à Gradignan). Pour cela un outil d’aide à la décision sera proposé aux habitants, leur permettant d’identifier les travaux prioritaires à mener pour améliorer les performances de leurs logements en fonction de leur budget. L’objectif est de faciliter les démarches afin d’atteindre un niveau de consommation de 80 kWh/m2.an.

Pour atteindre cet objectif, VALOREM et ses partenaires ont mis en place différents axes innovants :

  • Développer et mettre en œuvre des formes d’organisations collectives pour les particuliers.
  • Mettre en œuvre des solutions juridiques et financières afin d’atteindre l’équilibre économique pour les usagers. Pour atteindre cet équilibre, le montage intègre la participation financière d’un parc éolien (VALOREM).
  • Intégrer les systèmes domotiques pour optimiser la gestion des flux d’énergie.
  • Valider la démarche par l’évaluation des performances effectives (suivi des consommations)
  • Préparer le quartier à des opérations ultérieures de rénovation par l’information sur les chantiers expérimentaux et par la diffusion des résultats.
  • Développer des outils de diagnostic et d’aide à la décision (pour entreprises, habitants, collectivités, financeurs…)
  • L’ensemble de ces démarches devront être mises au profit de rénovations de quartiers similaires.

Porteur

Retour d’experience: 

VALOREM développe, depuis sa création, un projet d’entreprise sur l’axe de la maîtrise de l’énergie et ne s’inscrit pas seulement comme un producteur d’énergie. Le projet FOURMINERGIE représente donc une action stratégique permettant de se différencier de ses concurrents en développant une mission d’accompagnement à la rénovation énergétique de bâtiments en proposant un service d’ingénierie de projet et de gestion de chantier.

Fourminergie est un projet qui suscite beaucoup d’expectatives, tant de la part des habitants qui y voient la possibilité de mener à bien une rénovation réussie et d’un bon rapport qualité/prix, que de celle de nombreux partenaires, tant directs (les entreprises locales) qu’indirects, au niveau national. Car ce projet est maintenant souvent cité en exemple d’une démarche originale dont la principale vertue est celle de mettre à contribution la production d’énergie éolienne (donc propre et renouvelable) pour participer à la diminution des consommations.

La labellisation CREAHd a apporté à notre dossier une crédibilité qui nous a permis d’obtenir un soutien financier de la part de la Région et de la CUB, sans lequel ce projet collaboratif n’aurait pas pu voir le jour.

Claudio RUMOLINO– VALOREM

Partenaires & Co-labellisateurs

Avancement du projet
60%
Date de labellisation
29/11/2010
Date de démarrage
Septembre 2012
Date de fin
2016
Financeurs
Budget total: 
1 024 989 €
Financement obtenu: 
172 499 €

Résultats obtenus

A ce jour, l’équipe du projet FOURMINERGIE a effectué les diagnostics sur un échantillon de maisons du quartier Malartic.  

Une instrumentation avec des capteurs de températures dans ces logements, ainsi que des études à la caméra thermique et d’étanchéité à l’air ont permis de modéliser les habitations sur un logiciel de simulation thermique dynamique afin de dégager les actions de rénovation à engager.

Afin de s’adapter aux différentes rénovations en fonction du budget de chaque famille, l’équipe projet développe un outil d’aide à la décision, qui a fait l’objet d’une création de thèse à l’I2M.

Les premières opérations de rénovation sont prévues dès septembre 2015.

En parallèle, l’équipe finalise le montage juridique et financier sécurisant l’offre pour l’association des habitants du quartier. 

Site internet de l'Association " Des Fourmis dans le compteur ".

Suites et perspectives

La politique actuelle du Plan Bâtiment Durable fait que ce projet peut potentiellement ouvrir de nouveaux marchés pour VALOREM, les partenaires et les entreprises qui vont intervenir en travaux. De plus, le travail effectué sur ce quartier peut être adapté et reproduit facilement sur d’autres quartiers en Aquitaine. Les bailleurs sociaux, devant rénover une certaine partie de leur patrimoine pourraient en effet être intéressés par ce montage juridique et financier.

VALOREM compte sur le succès du projet FOURMINERGIE et envisage la création d’une structure reprenant les missions de l’association « Des fourmis dans le compteur » et de la coopérative d’habitants avec la création d’un ou plusieurs emplois.