Procédé de construction innovant

Innovation

Isogec est un procédé constructif qui permet de concevoir des façades en béton banché avec l'isolation thermique extérieure et/ou intérieur dans la même opération de coffrage. Le procédé, breveté, vise à construire à moindre coût et en toute sécurité des immeubles de toutes nature. L'oppBTP est partenaire de la démarche.

Porteur

Partenaires & Co-labellisateurs

Avancement du projet
95%
Date de labellisation
12/12/2012
Date de démarrage
Mai 2013
Date de fin
2015
Financeurs
Budget total: 
461 048 €
Financement obtenu: 
260 000 €
  • Bâtiment créé par ISOGEC
  • Maquette ISOGEC
  • Etapes procédé ISOGEC
  • Etapes procédé ISOGEC
  • Schéma procédé général

Résultats obtenus

Objectif n°1: Réduire les coûts de production

Une longue expérience de construction de logements et une connaissance des besoins ou contraintes des bailleurs sociaux ont conduit Michel Dumonte, président de la SAS SOGEC, à imaginer un coffrage qui reçoit à la fois le béton banché et l'isolation. 

« Nous avons en effet tenu compte de la pression foncière qui nous pousse à construire de plus en plus haut et à réduire les coûts de production »

Avec Isogec, il vise ainsi les bâtiments dont la solution de construction impose des façades en béton banché et sur lesquelles il sera nécessaire d'apporter, dans une seconde opération, une isolation thermique ITE et/ou ITI. Il oriente notamment son marché vers les bâtiments de plus de quatre étages ou situés en zone bruyante, qui nécessitent une conception avec un affaiblissement acoustique significatif.

Assemblé en pied d'immeuble, le coffrage Isogec permet d'incorporer une ou deux peaux coffrantes (extérieur et/ou intérieur) de Polystyrène expansé qui restent adhérentes au béton lorsqu'il a fait sa prise. Ces peaux sont ensuite maintenues écartées par des entretoises filetées pour lesquelles Michel Dumonte a déposé un brevet. Ces dernières supportent les efforts du coffrage en phase de coulage. Ces entretoises « perdues », qui resteront dans la masse du béton, peuvent être réutilisées pour porter la structure d'un bardage de façade massif comme de la pierre agrafée. Elles pourront aussi être utilisées pour accrocher un bardage de façade léger, comme du bois, ou des panneaux solaires.

Autre avantage, ISOGEC permet de s'abstenir de chevilles entre le PSE et le béton.

 

Objectif n°2: Améliorer la sécurité sur chantier

La principale innovation réside dans la conception de l'élément extérieur du coffrage. Car, c'est de l'étage supérieur et en toute sécurité, que l'on procède à son décrochage. Les passerelles en porte à faux extérieur sont ainsi inutiles.

La précision des alignements est obtenue avec les mêmes méthodes que la pose d'éléments préfabriqués en façade. L'élément extérieur intègre, de plus, un garde-corps de la protection périphérique de l'étage supérieur à déployer.